Magazine « Revus et corrigés »

Revus & Corrigés, la revue entièrement consacrée au cinéma de patrimoine

2018-06-30 17_10_53-Window

Revus & Corrigés, revue trimestrielle entièrement consacrée à l’actualité du cinéma de patrimoine, est actuellement disponible en librairies, sur son site internet et sur abonnement, elle s’adresse aux cinéphiles, aux professionnels, et au grand public



Les « vieux » films n’ont jamais été autant d’actualité : deux à trois rééditions en salles par semaine, les sorties vidéo, les festivals, les rétrospectives. Or aucun titre de presse ne leur est intégralement consacré.

Revue trimestrielle

Chaque trimestre, en 150 pages richement illustrées en couleurs, Revus & Corrigés explore les sorties et rééditions au travers de chroniques, analyses, critiques et dossiers qui permettent de naviguer entre les époques et les cinématographies.

 

Parution presse et web 

A la fois site internet et revue papier, Revus & Corrigés a pour ambition de valoriser la beauté et la modernité du patrimoine cinématographique auprès du grand public, des cinéphiles et des professionnels d’aujourd’hui.

 

Pourquoi Revues & Corrigés 

L’ambition de Revus & Corrigés, né de la rencontre du journalisme et de la médiation culturelle, est de raviver auprès des cinéphiles et de tous les curieux, l’envie d’explorer cette mémoire et de prouver, une bonne fois pour toutes, que les films de patrimoine sont plus vivants que jamais !

 

A découvrir dans le 1er numéro 

2018-06-30 17_16_28-Window

Des enquêtes

  • Le dernier film d’Orson Welles sur Netflix
  • Une nouvelle cinéphilie, de l’édition à la transmission sur YouTube
  • Techniques et éthique de la restauration

Dossiers

  • Le giallo et sa patrimonialisation à travers la video
  • Le patrimoine cinématographique coréen
  • Les pionnières du cinéma
  • Hommage à Pierre Rissient

Critiques & Analyses

  • Profession : reporter
  • Sohei Imamura
  • Cannes Classics 2018
  • Mai 68 en super 8
  • Le cinéma rêvé d’Anna Karina
  • Tom Cruise vs Jean-Paul Belmondo
  • Agenda des sorties cinéma et vidéo

 

Accessible en librairies, sur le site internet (10€ le numéro) et par abonnement annuel (40 €) : www.revusetcorriges.net.

 

 

Publicités

RADIO FESTIVAL, la webradio du Festival de Cannes

 

Radio Festival

la webradio officielle

du Festival de Cannes

 

2018-05-10 14_18_16-Microsoft Edge

Radio Festival, la webradio officielle du Festival de Cannes lancée à l’occasion des 70 ans de la manifestation revient en 2018 ! Du 8 au 19 mai, vivez la manifestation autrement : en direct sur Radio Festival depuis le site et l’application mobile officiels du Festival de Cannes !

Une radio professionnelle, décomplexée et diffusée en continu

Espace d’analyse, laboratoire d’idée à même de rassembler le public le plus large, Radio Festival, c’est une grille d’émissions quotidiennes proposant  débats, rencontres et interviews, actualités et coulisses de la Sélection Officielle, fiction sonore de la Croisette …

Radio Festival, c’est aussi une programmation musicale en lien avec le cinéma qui fait la part belle aux musiques de films des sélections passées et aux B.O. de films méconnus, rares et indépendants.

Radio Festival, c’est une radio en flux continu 24h sur 24, en langue française (avec des entretiens traduits simultanément en anglais) et en nouveauté 2018 : une émission quotidienne en langue anglaise,  résumant l’actualité du Festival, diffusée en soirée.

 

Une diffusion multicanal, en live et à la demande

La radio est diffusée sur le site Internet et l’application mobile officiels du Festival de Cannes, relayée sur Deezer et en réécoute sur les plateformes de podcasts (iTunes, SoundCloud).

Le studio de Radio Festival s’installe du 8 au 19 mai dans l’enceinte même du Palais des Festival, Salle Méditerranée.

 

INFORMATIONS PRATIQUES 

  • Rendez-vous dès le 8 mai pour les premières émissions en direct de Radio Festival !
  • Suivez également l’actualité de Radio Festival sur Facebook et Twitter !

 

CANNES CLASSICS 2018

CANNES CLASSICS 2018

2018-05-10 13_34_57-Cannes Classics 2018 - Festival de Cannes ‎- Microsoft Edge

 

Deux femmes de l’histoire du cinéma, Alice Guy et Jane Fonda, les 50 ans de « 2001: L’odyssée de l’espace » vus par Christopher Nolan, un essai de Mark Cousins sur Orson Welles, l’hommage à Bergman de Margarethe von Trotta, Fernando Solanas et « l’heure des brasiers » la ressortie de « cinq et la peau » de Pierre Rissient, du patrimoine africain, des trésors inconnus et des chefs-d’oeuvre reconnus. 

 

CINEMA CLASSICS

En projetant des films de patrimoine en version restaurée 2K et 4K ou un recréation photochimique exceptionnelle, Cannes Classics continu son travail d’exploration de l’histoire du cinéma, avec des documentaires produits en 2018 et des longs métrages présentés par des producteurs, distributeurs, fondations, cinémathèques, ayants-droits qui travaillent à la sauvegarde du passé pour le faire revivre au présent. 

 

LES PROJECTIONS

La plupart des films sont projetés salle Bunuel, salle du Soixantième ou au Cinéma de la plage. Toutes les séances seront présentées, soit par des réalisateurs, des artistes ou des responsables des restaurations, soit par des professionnels venus des archives ou des cinémathèques. 

 

ALICE GUY ET JANES FONDA 

Be Natural: The Untold Story of Alice Guy Blaché de Pamela B Green  (2018, 2h, Etats Unis) Premiere femme réalisatrice, productrice et directrice de studio de l’histoire du cinéma, Alice Guy est le sujet d’un documentaire mené tambour battant telle une enquête visant à faire (re)connaître la cinéaste et son œuvre de par le monde.  Une présentation de Wildwood Enterprises en association avec Artemis Rising. Produit par A Be Natural Production. En présence de la réalisatrice Pamela B. Green.

Jane Fonda in Five Acts de Susan Lacy (2018, 2h13, Etats Unis): La carrière cinématographique de Jane Fonda, sa place dans l’histoire du XXe siècle, sa relation aux hommes de sa vie.  Une présentation de HBO Documentary Films. Produit par Pentimento Productions. En présence de Susan Lucy et Jane Fonda.

 

LES 50 ANS DE « 2001: L’Odyssée de l’espace »

2001: l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968, 2h44, Royaume Uni, Etats Unis): Une présentation de Warner Bros. Copie 70mm tirée à partir d’éléments du négatif original. Présenté par le réalisateur Christopher Nolan, le film sera projeté en salle Debussy, avec entracte de 15min, dans l’exacte reproduction de l’expérience vécue par les spectateurs lors de la sortie du film au printemps 1968. En présence également de la fille de Stanley Kubrick, Katharina Kubrick, et de son coproducteur Jean Harlan. 

 

ORSON WELLES

Les Yeux d’Orson Welles de Mark Cousins (2018, 1h55, Royaume Uni): Un voyage du critique et historien de cinéma Mark Cousins, auteur de « Story of Film » dans l’univers pictural d’Orson Welles, ses dessins, peintures et œuvres de jeunesse, vue pour la première fois à l’écran, grâce à sa fille Béatrice Welles. Une production de Bofa Productions. Produit par Bofa Productions avec Creative Scotland, The BBC et Filmstruck. En présence du réalisateur Mark Cousins. 

 

CENTENAIRE INGMAR BERGMAN

A la recherche d’Ingmar Bergman de Margarethe von Trotta (2018, 1h39, Allemagne, France): la réalisatrice allemande Margarethe von Trotta, qu’Ingmar Bergman appréciait beaucoup, part sur les traces du cinéaste en même temps que celles de son propre passé et interroge la nouvelle génération à propos de la place laissée par le maître suédois. Avec des interventions notamment de Liv Ullmann, Olivier Assays, Ruben Ostlund ou Mia Hensen-Love. Une présentation de C-Films (Deutschland) à Hamburg et Mondex et Cie-France. En présence de Margarethe von Trotta. 

Bergman – A Year in Life de Jame Magnusson (2018, 1h56, Suède): retrace l’existance de Bergman pendant l’année 1957 au moment de la sortie des « Fraises Sauvages » et du « Septième Sceau ». Une présentation de B-réel Films. En présence de Jane Magnusson

Le Septième Sceau d’Ingman Bergman (1957, 1h36, Suède): la rencontre d’un chevalier avec la Mort et une partie d’échecs qui fait légende…. Le Chef d’œuvre le plus célèbre d’Ingman Bergman et l’un des rôles les plus marquants de Max von Sydow. Une présentation du Swedish Film Institute. Numérisation et restauration 4K à partir de négatif original et du mixage final du bande magnétique menées par le Swidish Film Institute. 

 

TOUS LES FILMS DE CANNES CLASSICS

  • Battement de cœur d’Henri Decoin (1936, 1h37, France)
  • le Voleur de bicyclette de Vittorio de Sica (1948, 1h49, Italie)
  • Enamorada d’Emilio Fernandez (1946, 1h39, Mexique)
  • Voyage à Tokyo de Yasujiro Ozu (1953, 2h15, Japon)
  • Sueurs froides d’Alfred Hitchcock (1958, 2h08, Etats Unis)
  • La garçonnière de Billy Wilder (1960, 2f05, Etats Unis)
  • Les Diamants de la nuit de Jan Nemec (1964, 1h08, République Tchèque)
  • Guerre et Paix de Sergey Bondarchuk (1965, 2h27, Russie)
  • La Religieuse de Jacques Rivette (1965, 2h15, France)
  • Quatre chemises blanches de Rolands Kalnins (1967, 1h20, Lettonie)
  • l’Heure des Brasiers de Fernando Solanas (1968, 1h25, Argentine)
  • le Spécialiste de Sergio Corbucci (1969, 1h45, France, Italie, Allemagne)
  • Joao et le couteau de George Sluizer (1971, 1h30, Pays Bas)
  • Coup pour coup de Marin Karmitz (1972, 1h30, France) 
  • L’une chante, l’autre pas d’Agnès Varda (1977, 2h, France)
  • Grease de Randal Kleiser (1978, 1h50, Etats Unis)
  • Grand-père, raconte nous de Safi Faye (1979, 1h52, Sénégal, France)
  • Cinq et la peau de Pierre Rissient (1981, 1h35, France, Philippines)
  • L’ile des Amours de Paulo Rocha (1982, 2h49, Portugal, Japon)
  • Bagdad café de Percy Adlon (1987, 1h44, Allemagne)
  • Le Grand bleu de Luc Besson (1988, 2h18, France, Etats Unis, Italie) 
  • Miss Daisy et son chauffeur de Bruce Beresford (1989, 1h40, Etats Unis)
  • Cyrano de Bergerac de Jean Paul Rappeneau (1990, 2h15, France)
  • Hyènes de Djibril Diop Mambéty (1992, 1H50, Sénégal, France, Suisse)
  • Le Destin de Youseel Chahine (1997, 2h15, Egypte)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACTION OU VERITE Sortie le 2 mai 2018

ACTION OU VERITE

LES COULISSES

 

  • Réalisé par Jeff Wadlow (Kick-Ass 2), « Action ou Vérité » réunit deux stars de séries pour ados, Lucy Hale (Pretty Little Liars, Life Sentence) et Tyler Posey (Teen Wolf ).

  • Des ados trentenaires certains acteurs du casting ont déjà passé la barre des 30 ans comme Hayden Szeto ou Nolan Gerard Funk, âgés de 32 et 31 ans.

  • Le jeu Action ou vérité existe depuis 300 ans

  • Les visages difformes causés par la force maléfique sont inspirés par les filtres Snapchat et autres applications de morphing

« Avengers: infinity Wars » 25 avril 2018

AVENGERS: INFINITY WARS

LES COULISSES

 

  • 19ème long métrage de l’univers cinématographique MARVEL  depuis 2008

  • Budget record: 300 millions de dollars

  • 68 super héros sont présents dans le film Avengers: Infinty War

  • Avengers: Infinity War est le dixième anniversaire de l’Univers Marvel produit par Marvel Studios

  • Record du nombre de vues pour la Bande Annonce avec 230 millions de vues en seulement 24 heures. 

  • Film Marvel le plus de la franchise: 2h29 soit 149 minutes

  • Record des prévente: en seulement 6h, « Avengers: Infinity Wars » a détrôné  le record de Black Panther