CANNES CLASSICS 2018

CANNES CLASSICS 2018

2018-05-10 13_34_57-Cannes Classics 2018 - Festival de Cannes ‎- Microsoft Edge

 

Deux femmes de l’histoire du cinéma, Alice Guy et Jane Fonda, les 50 ans de « 2001: L’odyssée de l’espace » vus par Christopher Nolan, un essai de Mark Cousins sur Orson Welles, l’hommage à Bergman de Margarethe von Trotta, Fernando Solanas et « l’heure des brasiers » la ressortie de « cinq et la peau » de Pierre Rissient, du patrimoine africain, des trésors inconnus et des chefs-d’oeuvre reconnus. 

 

CINEMA CLASSICS

En projetant des films de patrimoine en version restaurée 2K et 4K ou un recréation photochimique exceptionnelle, Cannes Classics continu son travail d’exploration de l’histoire du cinéma, avec des documentaires produits en 2018 et des longs métrages présentés par des producteurs, distributeurs, fondations, cinémathèques, ayants-droits qui travaillent à la sauvegarde du passé pour le faire revivre au présent. 

 

LES PROJECTIONS

La plupart des films sont projetés salle Bunuel, salle du Soixantième ou au Cinéma de la plage. Toutes les séances seront présentées, soit par des réalisateurs, des artistes ou des responsables des restaurations, soit par des professionnels venus des archives ou des cinémathèques. 

 

ALICE GUY ET JANES FONDA 

Be Natural: The Untold Story of Alice Guy Blaché de Pamela B Green  (2018, 2h, Etats Unis) Premiere femme réalisatrice, productrice et directrice de studio de l’histoire du cinéma, Alice Guy est le sujet d’un documentaire mené tambour battant telle une enquête visant à faire (re)connaître la cinéaste et son œuvre de par le monde.  Une présentation de Wildwood Enterprises en association avec Artemis Rising. Produit par A Be Natural Production. En présence de la réalisatrice Pamela B. Green.

Jane Fonda in Five Acts de Susan Lacy (2018, 2h13, Etats Unis): La carrière cinématographique de Jane Fonda, sa place dans l’histoire du XXe siècle, sa relation aux hommes de sa vie.  Une présentation de HBO Documentary Films. Produit par Pentimento Productions. En présence de Susan Lucy et Jane Fonda.

 

LES 50 ANS DE « 2001: L’Odyssée de l’espace »

2001: l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968, 2h44, Royaume Uni, Etats Unis): Une présentation de Warner Bros. Copie 70mm tirée à partir d’éléments du négatif original. Présenté par le réalisateur Christopher Nolan, le film sera projeté en salle Debussy, avec entracte de 15min, dans l’exacte reproduction de l’expérience vécue par les spectateurs lors de la sortie du film au printemps 1968. En présence également de la fille de Stanley Kubrick, Katharina Kubrick, et de son coproducteur Jean Harlan. 

 

ORSON WELLES

Les Yeux d’Orson Welles de Mark Cousins (2018, 1h55, Royaume Uni): Un voyage du critique et historien de cinéma Mark Cousins, auteur de « Story of Film » dans l’univers pictural d’Orson Welles, ses dessins, peintures et œuvres de jeunesse, vue pour la première fois à l’écran, grâce à sa fille Béatrice Welles. Une production de Bofa Productions. Produit par Bofa Productions avec Creative Scotland, The BBC et Filmstruck. En présence du réalisateur Mark Cousins. 

 

CENTENAIRE INGMAR BERGMAN

A la recherche d’Ingmar Bergman de Margarethe von Trotta (2018, 1h39, Allemagne, France): la réalisatrice allemande Margarethe von Trotta, qu’Ingmar Bergman appréciait beaucoup, part sur les traces du cinéaste en même temps que celles de son propre passé et interroge la nouvelle génération à propos de la place laissée par le maître suédois. Avec des interventions notamment de Liv Ullmann, Olivier Assays, Ruben Ostlund ou Mia Hensen-Love. Une présentation de C-Films (Deutschland) à Hamburg et Mondex et Cie-France. En présence de Margarethe von Trotta. 

Bergman – A Year in Life de Jame Magnusson (2018, 1h56, Suède): retrace l’existance de Bergman pendant l’année 1957 au moment de la sortie des « Fraises Sauvages » et du « Septième Sceau ». Une présentation de B-réel Films. En présence de Jane Magnusson

Le Septième Sceau d’Ingman Bergman (1957, 1h36, Suède): la rencontre d’un chevalier avec la Mort et une partie d’échecs qui fait légende…. Le Chef d’œuvre le plus célèbre d’Ingman Bergman et l’un des rôles les plus marquants de Max von Sydow. Une présentation du Swedish Film Institute. Numérisation et restauration 4K à partir de négatif original et du mixage final du bande magnétique menées par le Swidish Film Institute. 

 

TOUS LES FILMS DE CANNES CLASSICS

  • Battement de cœur d’Henri Decoin (1936, 1h37, France)
  • le Voleur de bicyclette de Vittorio de Sica (1948, 1h49, Italie)
  • Enamorada d’Emilio Fernandez (1946, 1h39, Mexique)
  • Voyage à Tokyo de Yasujiro Ozu (1953, 2h15, Japon)
  • Sueurs froides d’Alfred Hitchcock (1958, 2h08, Etats Unis)
  • La garçonnière de Billy Wilder (1960, 2f05, Etats Unis)
  • Les Diamants de la nuit de Jan Nemec (1964, 1h08, République Tchèque)
  • Guerre et Paix de Sergey Bondarchuk (1965, 2h27, Russie)
  • La Religieuse de Jacques Rivette (1965, 2h15, France)
  • Quatre chemises blanches de Rolands Kalnins (1967, 1h20, Lettonie)
  • l’Heure des Brasiers de Fernando Solanas (1968, 1h25, Argentine)
  • le Spécialiste de Sergio Corbucci (1969, 1h45, France, Italie, Allemagne)
  • Joao et le couteau de George Sluizer (1971, 1h30, Pays Bas)
  • Coup pour coup de Marin Karmitz (1972, 1h30, France) 
  • L’une chante, l’autre pas d’Agnès Varda (1977, 2h, France)
  • Grease de Randal Kleiser (1978, 1h50, Etats Unis)
  • Grand-père, raconte nous de Safi Faye (1979, 1h52, Sénégal, France)
  • Cinq et la peau de Pierre Rissient (1981, 1h35, France, Philippines)
  • L’ile des Amours de Paulo Rocha (1982, 2h49, Portugal, Japon)
  • Bagdad café de Percy Adlon (1987, 1h44, Allemagne)
  • Le Grand bleu de Luc Besson (1988, 2h18, France, Etats Unis, Italie) 
  • Miss Daisy et son chauffeur de Bruce Beresford (1989, 1h40, Etats Unis)
  • Cyrano de Bergerac de Jean Paul Rappeneau (1990, 2h15, France)
  • Hyènes de Djibril Diop Mambéty (1992, 1H50, Sénégal, France, Suisse)
  • Le Destin de Youseel Chahine (1997, 2h15, Egypte)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s